CR du CLDD du 15 juin

Les sujets abordés ont été:
– étude en cours sur les sentiers pédestres de la commune
– SITROM
– l’aménagement paysager + le fauchage des talus et bords de routes
– premiers retours sur le carapatte
– recyclage des barquettes à la cantine
– l’atelier jardinage + Zéro déchet vert
– nuisances de chantier du lotissement du Seillan
– ferme photovoltaïque sur la décharge
– sécheresse
– Plan Climat Energie du Grand Toulouse
– commission ZAC
 
 
 
Les points à retenir:
 
– étude en cours sur les sentiers pédestres de la commune
L’intérêt pour ce projet se confirme. Une carte précise des sentiers existants et ceux qui pourraient être ouverts est en cours au CLDD à partir d’un plan informatique du cadastre fourni par la mairie.
La mairie est d’accord pour pour faire établir les conventions de passages avec les propriétaires concernés et pour soumettre à la C3G les projets d’aménagement pour obtenir les budgets nécessaires.
 
-SITROM
le changement de mode de ramassage des déchets ménagers a suscité des discussions. Dans certaines situations, les nouveaux bacs ne vont pas être nécessairement plus pratiques. Le CLDD regrette que le SITROM n’aie pas consulter les usagers et/ou associations de citoyens dans ce changement. De plus la communication faite autour de ce projet ne laisse aucune place à une politique de réduction des déchets.
Une première rencontre SITROM, Coteaux 21 et CLDD est prévue le 4 juillet.
 
– l’aménagement paysager + le fauchage des talus et bords de routes
Pour les prochains projets d’aménagement paysager de bords de route, le CLDD sera consulté.
 
– Premiers retours sur le carapatte
le carapatte fonctionne bien; on atteint certains jours plus de 20 enfants dont de nombreux maternels.
Chaque semaine, de nouveaux enfants testent le carapatte; aucun n’a ensuite abandonné.
 
– recyclage des barquettes à la cantine
cette action n’avance pas beaucoup: elle bute sur d’innombrables petits grains de sables qu’il faut enlever un à un patiemment.
 
– l’atelier jardinage + Zéro déchet vert
le 1° atelier jardinage a plu. A la rentrée, un atelier de suivi des plantations de tomates sera proposé. Au début de l’automne, suivra un atelier sur la compostage/broyage, paillage pour la préparation de nos potagers à l’hiver.
Tous les ans, fin mai, les journées Nature permettent de faire découvrir le patrimoine nature de nos campagnes: le CLDD pourrait organiser une journée de visite de certains potagers/jardins de particulier + horticulteurs + fruitiers + apiculteurs. Un sentier pédestre pourrait relier ces points de visite.
A noter aussi qu’il existe déjà des visites de l’école chez certains de nos producteurs.
 
– nuisances de chantier du lotissement du Seillan
malgré les courriers adressés par la mairie aux propriétaires et aux artisans, les feux de chantiers continuent en infraction totale de la loi. La mairie va organiser des rondes et verbaliser en conséquence.
Le CLDD rappelle sa position de fermeté face à de tels comportements.
 
– ferme photovoltaïque sur la décharge
NEOEN s’intéresse au site de la décharge avec une offre de ferme photovoltaïque originale et intéressante; sous réserve que le gouvernement finalise la réglementation de ce type d’opération.
 
– commission ZAC
le CLDD pourra être représenté dans la commission ZAC mise en place par la mairie pour travailler sur le projet.
Publicités

Construction passive : les premiers logements sociaux (vidéo)

Ce reportage vidéo présente les premiers logements sociaux en construction passive sur Paris (ainsi qu’une maison d’un particulier).

Construction passive : plus loin que les bâtiments basse consommation BBC

Puits canadien, ventilation double-flux, sur-isolation, suppression des ponts thermiques, triple vitrages… La construction passive, basée sur le label Passivhauss, est celle de tous les superlatifs. Objectif : accroître la performance énergétique pour réduire drastiquement les coûts de chauffage.

05 16:26:23/01/2011 –
Lire l’actu

© Actu-Environnement

CLDD du 21 octobre 2010

A noter 2 dates importantes pour vos agendas:

prochain CLDD le lundi 29 novembre à 20h30 à la mairie

– soirée thématique le jeudi 25 novembre à 20h30 à la mairie:  « les économies d’énergie dans nos maisons » avec la participation du bureau d’étude Ecovitalis

Il y avait 3 sujets à l’ordre du jour:

1/ Points sur les actions en cours
Lettre au syndicat des eaux :
– le projet de lettre demandant au syndicat des eaux des informations quant à la présence d’aluminium ldans notre eau a été approuvé; il sera envoyé par la mairie.
Reprise de contact avec INEO/SITA :
– la date du 5 novembre est arrêté pour un RV avec INEO
Réglage de l’éclairage public :
– la mairie a adressé une demande au SDEHG pour une amélioration des réglages des éclairages publics sur l’esplanade.
ZAC: Participation du CLDD :
– un conseil municipal extraordinaire se tiendra le 8 novembre sur le sujet de la ZAC; la question sera abordée en séance.
Audit et recommandations énergétiques :
– la synthèse de l’audit communiquée par la mairie montre que c’est le bâtiment de la mairie qui doit en priorité être rénové avec un système de chauffage performant. Une demande de subvention est partie dans ce sens.
Recyclage à l’école:
– la mise en place des bacs de récupération du papier est en cours
– le recyclage des barquettes plastiques de la cantine est à l’étude avec le prestataire Ansamble.
2/ Soirées thématiques du CLDD
Dans le but de toucher un public plus large, le CLDD propose une autre forme d’action d’information. Il s’agit d’organiser une à 2 fois par trimestre une soirée sur un thème du développement durable qui nous concerne tous dans notre quotidien lapeyrousien: gestion des déchets lapeyrousiens, économies d’énergie dans nos maisons, gestion de l’eau/assainissement, bio-diversité/jardins à Lapeyrouse, etc.
Un film ou un intervenant démarre la soirée qui se poursuit par un débat et des questions, etc.
Nous commencerons avec le thème des « économies d’énergie dans nos maisons » le jeudi 25 novembre 2010 à la mairie; un intervenant du bureau d’études Ecovitalis (qui a fait le bilan énergétique de la mairie) nous parlera de ce qu’il est possible de faire, des différents labels et normes et nous montera des exemples concrets.
Une information sera diffusée dans le bulletin municipal.
3/ Agenda 21: Présentation du diagnostic
Le détail en l’état du diagnostic a été présenté:
– le diagnostic quantitatif touche à sa fin. Quelques chiffres restent à préciser.
– le diagnostic qualitatif: le dépouillement des questionnaires est à mi-chemin. Les principaux points forts sont: le village rural, le calme/tranquillité, convivialité/voisinage, la proximité de Toulouse, les commerces de proximités. Les points améliorables sont: manque de trottoirs/d’éclairage/d’assainissement, les nuisances (feux, bruits, chiens, route), sécurité routière, liaison inter-quartier (piéton/vélo).
Le dépouillement sera terminé pour le prochain CLDD du 29 novembre.
Nous analyserons tous ces éléments pour en déduire les enjeux de la commune et les stratégies à avoir; un enjeu est ce à quoi on tient et que l’on risque de perdre, mais aussi ce que l’on voudrait gagner/acquérir (et donc ce que l’on veut éviter).
Cette discussion est ouverte à tous; et elle en sera d’autant plus riches de résultats. C’est le bon moment pour participer activement au CLDD.
Une synthèse des premiers résultats du diagnostic est accessible ici -> CLDD 21 oct 2010 Agenda 21
Ils seront utiles pour la prochaine réunion.

Compte-rendu de la réunion CLDD du 30 sept 2010

Bonjour à tous,
voici le compte-rendu de notre réunion de rentrée d’hier soir.
Notez bien que la prochaine réunion est fixée au jeudi 21 octobre 2010 à 20h30 à la mairie:
– un suivi des actions évoquées ci-dessous sera fait
– on analysera les résultats des questionnaires de l’agenda 21: les avis de nos concitoyens sont très intéressants…
Il est encore possible de répondre au questionnaire agenda 21: vous pouvez l’imprimer ici –> questionnaire
ou le renvoyer par email à jci31@hotmail.com

Mise en place du recyclage  à l’école:

l’objectif est de sensibiliser les enfants à la démarche du recyclage en commençant par le papier.
L’APE coordonne l’utilisation des bacs bleus dans les salles de classe et procèdera à une évaluation de la quantité de papier collecté; selon les volumes constatés, une éventuelle adaptation des bacs sera à étudier.
A noter que la mairie utilise les bacs bleus pour y mettre le papier.
Autre possibilité de recyclage: à la cantine les barquettes plastiques utilisées pour la livraison des repas peuvent être reprises gratuitement  (pour recyclage et valorisation) le lendemain par le livreur si ces barquettes ont été rincées. L’APE va se rapprocher de Corinne Gonzalès et Didier Claverie pour étudier comment le personnel de la cantine peut gérer cette surcharge de travail: il est proposé de faire une expérimentation sur une semaine pour évaluer cette surcharge et trouver une solution.
Il a aussi été évoqué la possibilité de trier les déchets de cantine pour le compostage: dans certains écoles, ce sont les enfants qui, en fin de repas, vident leurs assiettes dans 2 bacs dont un pour le compostage.

Pédibus:

L’action des parents d’élèves pour la mise en place du pédibus dépendait de l’assistance/conseil d’une personne de l’ARPE qui est tombé gravement malade.
Le pays Tolosan travaille aussi sur ce sujet avec Mobidule (pédibus et vélobus); l’APE va se rapprocher de cet organisme.

Economies d’énergie:

La mairie à fait réaliser par le bureau d’étude Ecovitalis un audit énergétique des principaux bâtiments municipaux.
Les résultats et recommandations vont être communiqués au CLDD (action Catherine Lallemand): les bâtiments audités sont peu économes en énergie et nécessitent des travaux/investissements qui vont être programmés sur les années à venir.
Cette étude a permis de faire une demande de subvention pour une première phase d’amélioration énergétique du bâtiment de la mairie.

Eclairage public:

Plusieurs habitants ont remonté au CLDD qu’ils trouvaient que les éclairages publics sur l’esplanades, églises, etc. étaient trop puissants et allumés sur de mauvaises plages horaires: Edmond Vintillas va faire procéder à des contrôles et réglages là où c’est possible. Il nous explique aussi que les équipements d’éclairages publics sont installés/gérés par le SDEHG (syndicat départemental) qui n’est pas très moteur sur les innovations technologiques d’économies d’électricité; ils sont un point de passage obligatoire mais ne nous aident pas beaucoup à être économe.

Projet de photovoltaïque sur la décharge:

Ce projet est en gestation à la mairie depuis 2 ans; M. le maire nous confirme que la motivation de la mairie sur ce sujet est forte. Le CLDD souhaite voir avancer ce projet et propose de s’impliquer si ça peut accélérer les choses; le temps joue contre nous car les conditions économiques d’un tel projet seront de moins en moins favorables chaque année. Une solution avec INEO/SITA semble correspondre aux exigences d’exploitation et de responsabilité que s’est fixé la mairie.
Edmond Vintillas va reprendre contact avec INEO.

Participation du CLDD au projet de ZAC:

Au début de l’été M. Vintillas a sollicité le CLDD pour avoir des idées/suggestions d’aménagements compatibles avec le développement durable sur la future ZAC. Le CLDD a émis quelques propositions. Néanmoins pour être plus concret, pratique et efficace, le CLDD demande à M. Le Maire sous quelle forme pourrait être la participation du CLDD sur ce projet. Il est proposé qu’un membre du CLDD puisse participer aux réunions de travail avec l’architecte et l’aménageur. M. Le Maire étudie cette question avec les personnes concernées.
Le CLDD fait remarquer que les Lapeyrousiens savent peu de choses sur la ZAC et que certains ont demandé des informations; M. Le Maire reconnait qu’il va falloir communiquer largement sur ce sujet très bientôt.

Agenda 21:

La phase de diagnostic progresse bien; il reste quelques données statistiques à collecter.
Le dépouillement des 65 questionnaires est en cours; les retours sont très riches et intéressants.
Le prochain CLDD d’octobre sera consacré à l’agenda 21 pour une première analyse des résultats.
Le CLDD voudrait que cette démarche concerne aussi le personnel de la mairie; ceux sont 25 personnes qui tous les jours font fonctionner notre commune. Eux aussi la connaissent bien et ont des avis et idées pertinentes. M. Le Maire soutient cette démarche et va étudier la question lors de la prochaine commission Personnel.

Eau potable:

Plusieurs lapeyrousiens ont vu à la télévision début juin un magazine d’enquête sur la qualité de l’eau potable en France. Un des sujets évoqués est la présence d’aluminium dans l’eau; l’aluminium est ajouté pour améliorer la transparence de l’eau. Néanmoins l’aluminium est nocif pour la santé, en particulier les maladies du cerveau. Le sujet est polémique (et la vérité est ailleurs…)
Néanmoins le CLDD propose d’interroger notre syndicat des eaux pour savoir si le traitement à l’aluminium est nécessaire et s’il peut être remplacé par un autre procédé sans aluminium (comme par exemple le fait la mairie de Paris).
Pour info: il y a bien de l’aluminium dans notre eau lapeyrousienne mais à des quantités non pré-occupantes.

Compte-rendu du CLDD du 27 mai 2010

Le CLDD s’est réuni le 27 mai pour faire un point d’avancement sur les sujets suivants. Voici ce qu’on peut en retenir:

photovoltaïque sur la décharge

La SITA au travers de sa filiale INEO va faire une proposition pour un champ photovoltaïque sur la décharge; les problèmes de responsabilité resteraient sur SITA. Inéo a en cours un projet sur une décharge près d’Angoulème, très similaire au nôtre.
Le CLDD devra donner son avis sur ce dossier.
Mme Bernès apicultrice à Lapeyrouse a accepté de placer quelques rûches sur la décharge; en effet les abeilles sont de véritables sentinelles de l’environnement qui peuvent nous alerter si les dégagements de gaz sont anormaux.

Agenda 21

Début mai, un atelier sur les les points forts/points faibles du village s’est déroulé au CLDD; dans le but de faire participer plus de monde, un questionnaire est en cours d’élaboration pour recueillir la perception des habitants sur leur village.
Mme Morgane Cournarie rejoint bénévolement le CLDD pour mener l’analyse quantitative du diagnostic et soutenir le long processus de notre agenda 21.

ZAC et urbanisme durable

Quelques membres du CLDD ont lu le cahier des charges pour le choix de l’aménageur de la ZAC; certains d’entre eux ont pu assister à l’atelier Urbanisme durable organisé par le Pays Tolosan et l’ARPE.
Les thèmes à approfondir sont classiquement: l’énergie (réseau de chaleur, etc.), l’eau (y compris pluviale), les plantations, l’orientation bio-climatique des bâtiments, la circulation. A noter que dans nos régions, la surchauffe estivale est aussi importante (voire plus) que le chauffage de l’hiver; l’isolation tous azimuts par la laine de verre est efficace pour l’hiver mais transforme les habitations en cocottes minutes l’été (d’où les installations malheureuses de climatisation à tour de bras).

Economie d’énergie

Edmond Vintillas annonce que la mairie à retenu EcoVitalis pour faire le bilan thermique des bâtiments municipaux; résultats d’ici fin juin en principe.

Ecole durable

Une opération de récupération des téléphones portables et des cartouches d’encre est organisé dans le but de financer le développement d’écoles à Madagascar et de recycler ces déchets qui nous encombrent.
L’opération Pedibus prend du retard; la correspondante de l’ARPE ayant reporté les réunions de travail pour raison de santé.

Communication

Comme on peut le voir sur le blog, le CLDD a maintenant son logo! Ce logo a été très gentiment réalisé par un lapeyrousien attaché à son village et son environnement: Jean Bellis a partagé avec le CLDD quelques idées et nous a proposé un logo qui évoque le village rural dans la nature. La nature (l’arbre) est aussi protecteur du village et de ses habitants qui se retrouvent en convivialité et en famille sous les arbres de l’esplanade.
Enfin, merci à Sabrina pour la création informatique dérivée de l’aquarelle de Jean Bellis.
Vous avez noté que la revue de presse est maintenant exclusivement disponible sur le blog et sa lecture plus facile.
Il y a 2 nouvelles rubriques sur le blog: des petites annonces pour échanger plantes, biens, services dans l’esprit du partage et de la convivialité, une boite à idées pour recueillir les idées de chacun.

Mois du développement durable (Pays Tolosan)

différents ateliers ont eu lieu sur le mois de mai (photovoltaïque, urbanisme durable, etc.). Cette manifestation se termine le 5 juin à Merville par une grande journée public sur le thème du développement durable.

Arbres et Paysages d’Autan

nous avons rencontré cette association lors d’un atelier du Mois du développement durable. Ils soutiennent les projets de plantations d’arbres/arbustes/plantes exclusivement de nos régions au profit des particuliers mais surtout des collectivités; ils viennent sur place voir le lieu de plantation, ils conseillent sur le choix des essences, ils fournissent les plants et le paillis pour un coût de 2,10 euros le mètre linéaire. Typiquement, ils replantent sur les bords de route, recréent des haies, reboisent des talus, protègent des enclos/cours, créent des vergés, etc.
Le CLDD va prendre contact avec cette association et étudier un projet pilote sur la commune.
Prochaine réunion le jeudi 10 juin à 20h30 à la mairie.

Séminaire « ZAC Durables » à l’ARPE

Compte-rendu d’un séminaire organisé par l’ARPE sur les ZAC durables auquel j’ai assisté le 9 avril.

Voir le programme: Lire ici

De nombreuses communes locales étaient représentées avec toutes des ZAC ou lotissements dans les cartons (y compris Toulouse).

Des exemples de réalisation ont été présentés mais aussi des outils/techniques/approches pour résoudre/faciliter les problèmes; et en particulier, l’éternel problème du surcoût.

Ce que j’en retiens:

– les axes le plus souvent traités sont: la mobilité, paysage + eau, déchets, énergie, puis les bâtiments

– les bâtiments sont traités par l’approche bio-climatique qui rejoint l’axe ‘paysage + eau’: par exemple, la présence d’eau et de végétation autour des bâtiments réduit les îlots de chaleur créés par la présence de surface artificialisées (parking, terrasse, trottoir, etc.) et donc permet un meilleur confort l’été dans nos régions. Une étude bio-climatique de la ZAC permet d’optimiser le placement, l’orientation et la hauteur des bâtiments pour améliorer le confort et réduire les besoins de chauffage de l’ensemble. Le bureau d’étude Inddigo semble bien au point sur cette approche et étudie les principales ZAC toulousaines.

– la loi POPE ou COS bonifié: permet une bonification de COS, bâtiments par bâtiments, si on passe en BBC (+20% de COS). Ce serait la principale technique utilisée pour compenser un surcoût BBC. La loi POPE permet ce surCOS sans toucher au PLU; fonctionne aussi sur critères sociaux.

– sur l’axe énergie: toutes les ZAC se posent la questions du réseau de chaleur (le plus souvent avec biomasse ou géothermie). Cela semble le plus optimal; dans plusieurs cas, ils ont  étendu le réseau de chaleur hors de la ZAC pour rejoindre les autres bâtiments municipaux. Une des raisons serait qu’un réseau de chaleur + biomasse est subventionné à 70%.

Dans le cadre de la commission ZAC, on pourrait faire venir Caroline Thouret (ARPE, Territoires durables): elle anime les ressources « Aménagement et urbanisme durable »  (voir le lien : j’ai récupéré certains des documents qui y sont présentés).

Elle pourrait nous expliquer les tenants et aboutissants de la démarche ZAC durable et répondre à nos questions.

CR du CLDD du 8 avril 2010

voici ce qu’il faut retenir de notre dernière réunion.

Sujets traités:

– présentation du projet de ZAC

– discussion sur la compostière

– photovoltaïque

– présentation du blog du CLDD

Prochaine date: le mardi 4 mai à 20h30 pour un atelier sur l’agenda 21.  

ZAC: Edmond Vintillas nous présente rapidement le projet qui prévoit 125 logements, une crèche, un centre socio-culturel et une maison des séniors sur un axe qui part de l’église et qui rejoint le centre commercial des poiriers (sur les terrains derrière le huit à huit). L’aménageur a été choisi. Il faut maintenant travailler sur le dossier de réalisation qui définit précisément le projet.

Comment en faire une ZAC « durable »? C’est l’objet de la réflexion que le CLDD va démarrer, tout en gardant à l’esprit de ne pas faire augmenter le coût final d’accès à la propriété. Une commission ZAC est créée autour de Stéphanie Blachez, Marc Patty, Pascal Sevrin, Marcel Danan, Denis Bevilacqua, Edmond Vintillas. La commission va prendre connaissance du cahier des charges. Une rencontre avec l’architecte est proposée.  

Compostière: Edmond demande l’avis du CLDD sur la compostière de Castelmaurou. Il s’en suit un débat très intéressant. Tout le monde reconnait la nécessité du compostage (versus l’incinération ou autre solution).

Mais pourquoi faudrait-il que toute l’agglomération toulousaine envoie ses déchets verts chez nous sur un seul gros centre de traitement avec les inconvénients du trafic de camions et autres odeurs/poussières? Pourquoi pas étudier plusieurs petits centres de traitements?

S’opposer à la compostière de Castelmaurou sans proposer autre chose ne semble pas raisonnable. A noter qu’il a été proposé à la mairie de participer à une visite de compostière entre mi avril et mi mai; si des membres du CLDD sont intéressés, merci de contacter Martine Roux ( mroux.lapeyrouse-fossat@wanadoo.fr) .

Photovoltaïque: Edmond organise un rendez-vous entre la commission photovoltaïque et la Sita (Mme Guercy); dates à valider. Est-ce que la Sita pourrait proposer d’être exploitant photovoltaïque sur notre décharge? A étudier.

Blog CLDD: Le blog est  à https://cldd.wordpress.com . A terme, nous voudrions quasiment supprimer les emails pour tout mettre sur le blog; il est possible de s’abonner au blog pour recevoir périodiquement une newsletter contenant les nouveautés du blog.

J’encourage tout le monde à aller s’abonner: sur la colonne de droite, tout à fait en bas, dans un bloc vert « abonnement email », il vous suffit de mettre votre adresse email.

Quelques notions clés pour bien utiliser le blog:

– le blog est composé d’articles rédigés par quelques personnes (liste à définir): un article peut contenir du texte, des images et des fichiers.

– tout le monde peut lire les articles

– tout le monde peut réagir à un article en déposant un commentaire: il y a un bouton en bas à droite de chaque article. Il suffit de mettre son nom et son email. Pas besoin de mot de passe. Les commentaires sont modérés avant d’être publiés sur le blog: pour le moment, c’est moi qui modère.

– les articles sont regroupés dans des catégories dont vous trouvez la liste dans le premier bloc vert sur la colonne de droite: revue de presse local, gestes éco-citoyens, actualités CLDD, compte-rendu réunion, etc. En cliquant sur une des catégories, vous accédez aux articles concernés par la catégorie.

– les articles sont décrits par des mots-clés relatifs au contenu de l’article: photovoltaïque, déchets, ZAC durable, école, pesticides, agenda 21, etc. Pour trouver tous les articles qui traitent de ‘pesticides’, il suffit de cliquer sur le mot clé pesticide dans le bloc vert « Mots-clés ». A noter que la taille des mots-clés est relative au nombre d’articles traitant de ce mot-clé.

Le but du blog est d’échanger entre nous sur tous les sujets; il faut donc utiliser les commentaires. Plusieurs d’entre vous réagissent à mes emails mais je suis le seul à voir vos réponses; sur le blog, vous en ferez profiter tout le monde.

Si vous souhaitez pouvoir déposer des articles sur le blog, merci de m’en parler pour que je fasse le nécessaire; la commission communication va prendre en main l’outil pour l’animer. J’encourage chaque commission à nous tenir au courant de leurs travaux en déposant des articles sur le blog.

En conclusion: utilisez le blog et parlez en autour de vous! Le blog n’est pas limité au CLDD; il sert aussi à communiquer vers les lapeyrousiens.