INFOS JARDIN

BASSES OEUVRES ?

Jardiner, ce n’est pas toujours faire passer le plaisir en premier. Le temps demeurant frais et humide, on aimerait lorsque survient une éclaircie brandir le sécateur pour tailler les arbustes, plonger la bêche en terre pour planter à l’envie…

Que nenni ! Une petite voix vous susurre au creux de l’oreille qu’un peu de nettoyage s’impose au jardin. Ramasser les feuilles malades au pied des rosiers, supprimer les fruits momifiés encore accrochés dans les arbres fruitiers, profiter du sol meuble pour arracher les adventices… On a connu travaux plus gratifiants !

Et pourtant, ce grand ménage est d’importance : il limite en effet grandement la survenue des maladies au retour des beaux jours. Une manière simple et naturelle d’économiser traitements et pesticides…

Bon jardinage !

De INFO JARDIN : http://cgi.dolist.net/online.asp?l=1464-59825-8128-1a364266

Publicités

Coteaux 21: Objectif « Zéro déchet vert »

L’association Coteaux 21 de St Geniès a lancé une série d’ateliers jardinage.

Le thème des ateliers de l’automne était « comment atteindre le zéro déchet vert » tout en améliorant son jardin.

Je suis allé participer au 2° atelier, un dimanche matin dans le jardin d’un particulier: l’objectif était de l’aider à préparer son futur potager, bottes et Kway de rigueur!

Animé par Eric Peyrucain autour de Raymond Grabriel qui pratique l’éco-jardinage depuis quelques années, l’atelier regroupe une douzaine de personnes, toutes à la recherche de nouvelles méthodes de jardinage en phase avec leurs convictions éco-citoyennes.

Lors du 1° atelier, Raymond avait fait découvrir au groupe une méthode de jardinage basée sur le mulching:

– récupération des déchets verts broyés, feuilles, pailles, etc

– utilisation pour couvrir les sols: destruction des mauvaises herbes, activation de l’activité biologique à la surface du sol, préservation de l’humidité

– au printemps, il n’est pas nécessaire de désherber, bêcher ou labourer: le sol s’est ameubli naturellement grâce aux petites bêtes.  On écarte le mulching et on plante directement dans un sol naturellement préparé et enrichi.

Le détail de cette méthode est largement documenté ici « Le guide du nouveau  jardinage » de Dominique Soltner; j’en ai un exemple que je peux prêter.

Pour revenir à nos déchets verts:

– notre jardin peut « absorber » facilement la majorité de nos déchets verts si on s’y prend bien

– s’équiper d’un broyeur à végétaux pour réduire les branchages de nos tailles d’arbres ou de haies (moins de 200€)

– déposer les broyas aux pieds des arbres, des haies, couvrir la terre non plantée (pour empêcher les mauvaises herbes)

– composter pour fertiliser

– utiliser les tontes, les broyas et les feuilles d’automne comme mulching (voir méthode Soltner): pour les feuilles on peut aussi les broyer avec un aspirateur/soufleur/broyeur (moins de 200€).

–  en théorie, on doit vraiment pouvoir réduire les déchets verts que l’on met en sac, 2 fois par mois, pour le SITROM.

On économisera en bêchage, désherbage (et désherbant), ensachage, achat de compost/engrais/terreaux et notre taxe d’enlèvement des ordures devrait aussi baisser  à terme.

Et puis c’est le cycle normal de la nature: les arbres produisent des feuilles qui retombent à leur pied pour enrichir la terre et permettre à l’arbre de se nourrir.

Pourquoi enlever les feuilles, les mettre en sac et payer pour qu’on nous les prenne? Puis pourquoi aller acheter de l’engrais et de l’eau pour nourrir l’arbre à grand frais? Tout ça à cause du gazon: maudit gazon qui n’aime pas les feuilles et qui pousse sans cesse, produit des déchets verts qu’on met en sac; maudit gazon qu’on nourrit d’engrais, qu’on arrose et que l’on tond toutes semaines pour qu’il pousse encore plus sous tous les climats. Le gazon est une invention de l’homme alors que la nature avait prévu des prairies fleuries, colorées et animées de papillons et d’abeilles: et qui reviennent tous les ans toutes seules.

Donc en 2011: on réduit nos déchets verts et on fleurit nos gazons!

Si le thème du jardinage vous intéresse, que vous avez des expériences à partager, m’en parler pour une mise en commun, voire faire des ateliers.

Bonne année à tous! Qu’elle soit verte et pas que dans vos jardins!

Gestes éco-citoyens pour utilisation + économe de vos ordinateurs

Paramétrage des temps de veille du PC et des délais d’arrêt des disques durs et de l’écran

Panneau de configuration / Affichage / Gestion de l’alimentation /… puis remplir les fonctions choisies avec les données souhaitées : cliquer sur OK

Site sur les problématique liées à l’informatique :

http://www.eco-info/org/

Utilitaire de réduction de la consommation d’électricité :

LocalCooling : http://www.clubic.com/telecharger-fiche37416-localcooling.html

Police de caractère économe en encre :

http://www.ecofont.com/fr/produits/vet/police/telechargement.html

Achat et don de matériel :

http://don.ordi.free.fr/

L’A.P.E. Lapeyrouse Fossat organise une collecte de téléphones portables et de cartouches d’encre

Une action concrète pour l’environnement, une action humanitaire en faveur des plus démunis.
Pour sensibiliser les enfants à la protection de l’environnement, au recyclage et à L’éco-citoyenneté, nous organisons une collecte de téléphones mobiles inutilisés et de cartouches jet d’encre usagées.
Ceux-ci seront ensuite orientés vers les meilleures filières de recyclage. Les fonds ainsi récoltés sont reversés à l’association «Écoles du monde» qui œuvre en faveur des plus démunis à Madagascar.

Pour apporter votre soutien à cette opération, il suffit de nous rapporter vos anciens téléphones mobiles que vous n’utilisez plus et vos cartouches jet d’encre usagées.

Lire la suite

L’écolo-scepticisme ne semble pas toucher le grand public


Sondage Ipsos-France Bleu : l’écolo-scepticisme ne semble pas toucher le grand public

69% des Français se disent préoccupés par le changement climatique contre 31% qui déclarent le contraire, selon un sondage Ipsos-France Bleu, paru mardi 25 mai*. Plus d’un tiers (36%) déclarent avoir déjà subi ou ressenti des gênes ou des troubles liés à la pollution atmosphérique.

Interrogés sur les gestes respectueux de l’environnement qu’ils pratiquent au quotidien, les personnes interrogées déclarent en outre massivement limiter le plus possible leur consommation d’eau (85%), trier systématiquement ou presque leurs déchets ménagers (85%) et une large majorité d’entre eux dit également privilégier les produits respectueux de l’environnement (74%). …
25/05/2010 –
Lire l’actu

© Actu-Environnement

Le grand gâchis alimentaire

Dans le dernier Science et Vie Junior de mai (que nous recommande mon fils…), il y a un dossier sur le gâchis alimentaire.

On y apprend que:

– dans les pays pauvres, c’est la conservation des aliments qui est la cause première du gâchis: de la récolte, au stockage, au transport, à la distribution, etc. Donc augmenter les rendements, oui mais surtout apprendre à mieux conserver.

– dans les pays riches: 40% de la production alimentaire aux USA n’est jamais consommée. Fruits et légumes à petit calibre ou légèrement abimés, emballages abimés, etc. Mais aussi la grande distribution: il faut que les rayons sont toujours pleins sinon le consommateur n’achèterait pas! D’où beaucoup trop de denrées achetées par les supermarchés et mis en rayon que ne pourront en acheter les consommateurs. Les supermarchés jettent ces surplus car ça leur rapporte plus que des rayons vides! Aux USA, 2% de la production nationale est jettée par les supermarchés.

Mais le plus gros gaspilleur, c’est encore nous, les consommateurs: 60% du gaspillage! En Angleterre, un tiers des aliments achetés et ramenés à la maison part à la poubelle, certains sans même être déballés.

Lire la suite

Economies d’eau

Un français consomme en moyenne 165 l d’eau par jour. Dans notre région, nous consommons largement plus que la moyenne, soit environ 184 l d’eau : 7% servent à l’alimentation, les 93 % restants à l’hygiène et à l’entretien. Une petite liste de gestes pour plus d’économies :

Lire la suite