À propos du CLDD

L’idée d’un CLDD est apparue à l’occasion des dernières élections municipales. Il s’agissait de marquer la volonté de s’inscrire dans une démarche de ‛‛développement durable’’. Dans le prolongement d’une sensibilité déjà affirmée par des actions concrètes (station d’épuration écologique, rénovation de l’éclairage public, étude d’un plan d’accessibilité …), le CLDD vise à poursuivre cette dynamique nouvelle en intégrant la démarche participative.

Aujourd’hui l’idée prend forme, sous l’impulsion combinée de citoyens et des élus, convaincus qu’il est important d’engager maintenant et ensemble une démarche active vers le ‛‛Durable’’.
Le CLDD a pour objectif de proposer des actions de développement durable sur la commune, ces actions sont proposées par la mairie ou par les citoyens, associations, école, entreprises. Il s’agit de faire progresser la commune vers un mode plus éco-durable : par le mode de vie de ses habitants ; par le fonctionnement au quotidien (mairie, associations, école, entreprises) ; par ses projets de développement et/ou structurants. Une telle évolution suppose une réflexion sur nos habitudes ; le CLDD souhaite être un espace d’échanges permettant d’accompagner le changement.

Voici quelques exemples d’actions possibles : information et participation des citoyens : réunions éco-citoyennes thématiques sur les économies d’énergie, la gestion des déchets, les énergies renouvelables, l’eau, le pédibus, le bio, etc. ; proposer des news et des conseils pratiques dans le bulletin municipal, etc. ; collaborer avec la mairie dans des projets : la future Zone d’Aménagement Concertée (vers des logements plus ‛‛verts’’, valorisation photovoltaïque sur le domaine de la décharge et des toits sur les bâtiments municipaux, réduction des coûts énergétiques sur la commune (chauffage, éclairage, etc.) ; mais aussi, consommer local, réduire ses déchets, mieux se déplacer, moins polluer.

Le CLDD est une commission extra-municipale, ouverte à toutes les bonnes volontés, élus et citoyens, motivés pour faire avancer des actions de développement durable. Le CLDD est présidé par le maire et co-animé par un représentant des citoyens. Certains de ses membres peuvent prendre la responsabilité d’un domaine d’actions ou d’un projet. L’articulation mairie/citoyens est naturelle ; le CLDD propose des projets et actions à la mairie. Cette dernière peut aussi demander avis, conseil et assistance au CLDD.

Les moyens du CLDD sont principalement des Lapeyrousiens qui partagent leurs connaissances et leur motivation sur le développement durable. Il sera aussi fait appel à des compétences externes spécialisées : associations, entreprises, experts. La Région, le Département, le Pays, les communautés de communes ainsi que des localités voisines ont déjà mis en place des ressources qu’il nous faudra utiliser, tout comme les expériences similaires locales (communes voisines, etc.) et les aides financières disponibles.

Et par quoi pourrions-nous commencer ? définir notre AGENDA 21 local : c’est un plan d’actions programmé qui permettra de mettre en œuvre les concepts du développement durable sur la commune dans les années à venir ; bilan carbone et énergétique de la mairie et de ses services ; rencontres éco-citoyennes : mini conférences thématiques ; étude d’opportunité sur les énergies renouvelables (exemple : photovoltaïque).

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :